SUD éducation Alsace

Pour nous contacter :

SUD éducation Alsace
c/o Solidaires - Maison des Syndicats - 1 rue Sédillot - 67000 Strasbourg

Permanences les jeudis après midi de 14 à 17h (téléphonez à l’avance pour prévoir un rendez-vous).
Il est aussi possible de sa fixer un rendez-vous à un autre moment selon vos disponibilités, contactez-nous par mail ou téléphone.

06 07 27 78 96 ou 06 65 39 72 67

sudeducalsace@gmail.com

Pour le Haut Rhin :

06 10 46 56 10

sudeduc68@gmail.com

Pour contacter nos commissaires paritaires :

06.31.26.72.23

capa.sudeducalsace@gmail.com

Pour adhérer  : voir la rubrique « Adhérer à SUD éducation » !


vendredi 20 avril 2018
par  sudeducationalsace

19 avril : convergence des luttes... et ce n’est qu’un début !

Plus de 3000 personnes dans les rues à Strasbourg, près de 1000 à Mulhouse, plus de 80 psychologues de l’éducation nationale rassemblés devant le rectorat de Strasbourg contre la fermeture des CIO, 500 étudiant.es en AG contre la sélection, des milliers de cheminot.es en grève... les mobilisations convergent contre le projet de société que veut imposer ce gouvernement.

  • Contre la loi ORE qui instaure la sélection à l’université,
  • Contre la régionalisation de l’orientation et la fermeture des CIO,
  • Contre la privatisation de la SNCF,
  • Pour des moyens supplémentaires aux collèges de REP,
  • Pour une augmentation massive du nombre de poste aux concours de la fonction publique,

SUD Éducation Alsace appelle tous les personnels de l’éducation nationale à :

  • soutenir les mobilisations en cours à la SNCF, dans les facs, les CIO, les REP...
  • manifester massivement le 1er mai
  • faire grève avec toute la fonction publique le 22 mai.

Nous savons très bien que le gouvernement ne reculera pas sans une mobilisation suffisamment forte pour l’y contraindre en bloquant le fonctionnement de l’Etat : seule une grève reconductible nous permettra de gagner !

19 avril 2018 à Strasbourg : convergence des luttes... et ce n'est qu'un début ! from SolidairesAlsace on Vimeo.

SUD Education soutient et diffuse les motions adoptées le 19 avril par les personnels réunis en AG :

Motions de l'assemblée générale des personnels de l'éducation et de la recherche de Strasbourg

L’Assemblée
Générale des personnels de l’éducation et de la recherche réunis
ce jeudi 19 avril à l’Université de Strasbourg :

soutient
les collègues du lycée Jean Geiler de Strasbourg et dénonce
la suppression d’un poste de CPE et de deux postes
administratifs dans ce lycée, alors que l’accompagnement et
l’orientation réelle dans les lycées est un enjeu majeur.
Elle dénonce plus généralement le manque de postes
administratifs pour le bon fonctionnement des lycées et de
l’Université ;

s’oppose
à la suppression programmée des Centres d’Information et
d’Orientation, à la réforme du lycée qui va accentuer le tri
social des élèves et à la réforme du baccalauréat. Elle
demande que les établissements d’éducation prioritaire
soient dotés de réels moyens ;

dénonce
l’écart colossal existant entre le financement par élève des
classes préparatoires aux grandes écoles et par étudiant à
l’Université et demande l’alignement par le haut de ce
financement ;

demande
le retrait de la loi ORE et du plan étudiant, ainsi que la
mise en place des moyens nécessaires et pérennes à l’accueil
et la formation de tous les bacheliers. Elle demande que la
réflexion sur la transformation de l’Enseignement Supérieur
et de la Recherche soit menée sur le long terme et sur des
bases scientifiques sérieuses ;

demande
que l’équipe présidentielle de l’Université de Strasbourg
propose une mesure de validation de toutes les demandes
d’inscription des lycéens bacheliers ;

soutient
les collègues qui ne souhaitent pas participer à la
commission des voeux et qui considèrent ce travail comme
inutile et contreproductif. Elle encourage l’ensemble des
collègues à ne pas participer à ce mécanisme
d’ordonnancement des dossiers des lycéens qui conduira
inévitablement à un tri social des néo-bacheliers ;

appelle
les collègues à débattre des réels enjeux de l’ensemble des
réformes actuelles du gouvernement par le biais d’AG dans
les composantes ;

dénonce
les violences policières et la présence de l’extrême-droite
sur le campus universitaire, demande la fermeture du bastion
social et que le Conseil d’Administration de l’université de
Strasbourg se prononce pour cette fermeture, à l’instar du
conseil municipal de la ville de Strasbourg ;

appelle
les collègues de l’Université de Strasbourg à se mobiliser
par la grève et les manifestations aux dates qui seront
communiquées par l’intersyndicale afin de faire reculer le
gouvernement sur l’ensemble des réformes qui ont pour but de
désengager l’État de la plupart des services publics pour
les faire entrer dans le marché privé ;

ne
donne aucun crédit au sondage électronique organisé par
l’équipe présidentielle ; elle apporte son soutien aux
étudiants, appelle les personnels à mettre en œuvre les
moyens pour ne pas pénaliser les étudiants, mobilisés ou non
 ;

appelle
les collègues de l’université à se mettre en grève massive à
la prochaine rentrée universitaire du 30 avril, pour
défendre la Fonction Publique, nos statuts et le libre accès
des bacheliers à l’Université dans la filière de leurs
choix.


Articles les plus récents

lundi 16 avril 2018
par  sudeducationalsace

NOUS N’ACCEPTONS PAS LE LICENCIEMENT DE GAËL QUIRANTE

Gaël Quirante, secrétaire départemental de SUD Activités Postales 92, militant du Front Social, est l’une des figures du mouvement social en France. Il a subi durant 14 ans un véritable harcèlement disciplinaire : 10 tentatives de licenciement , avec presque un an de mises à pied cumulées.
Et puis (...)

lundi 16 avril 2018
par  sudeducationalsace

Le printemps sera chaud... Episode 2 (semaine du 16 au 21 avril)

Mardi 17 avril : Accueille ton Macron !
Rassemblement devant le parlement européen à Strasbourg, 8h, à l’appel de l’AG des cheminot.es, soutenue par la CGT cheminots, SUD rail, FO cheminots
ATTENTION, MANIFESTATION ANNULÉE SUITE À L’INTERDICTION PAR LA PRÉFECTURE
Petit rappel : pour soutenir les (...)

samedi 14 avril 2018
par  sudeducationalsace

Communiqué intersyndicale : REP et REP+ du bas Rhin

Les collèges REP et REP+ du Bas-Rhin sont mobilisés contre la diminution des moyens de l’éducation prioritaire. Mercredi 11 avril, une cinquantaine de personnes, enseignants et parents d’élèves des collèges de l’éducation prioritaire, se sont rassemblées devant le rectorat et une délégation a été reçue. (...)

vendredi 13 avril 2018
par  sudeducationalsace

Solidarité avec une camarade de SUD Santé Sociaux : Rassemblement de soutien mercredi 18 avril à 8h devant le TGI de Strasbourg

Le 20 novembre 2017 a eu lieu un rassemblement place Kléber à Strasbourg à l’appel de l’ATMF (Association des Travailleurs Magrébins de France) et le réseau Watch the Med – Alarm Phone Alsace contre l’esclavage en Libye.
Suite aux prises de parole dénonçant le racisme institutionnel et sociétal (en (...)

jeudi 12 avril 2018
par  sudeducationalsace

Université : La présidence ne se contente plus d’une communication nauséabonde, elle monte des « actions de nuit » avec l’UNI et la police !

Dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 avril, une quinzaine de personnes ont retiré les poubelles et autres grilles qui bloquaient les accès à quatre bâtiments de l’université. Cette action s’est faite dans une concertation inquiétante : des étudiants se réclamant du groupe nationaliste universitaire (...)

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

23 octobre 2016 - Touche pas à ma zep

Pour retrouver facilement toutes les infos importantes du collectif « Touche pas ma ZEP ! », un (...)