Rentrée 2022 : suppressions de poste et annonces en trompe l’oeil

Communiqué de Sud éducation Alsace
vendredi 17 décembre 2021
par  sudeducationalsace
popularité : 0%

PDF - 76.7 ko
Téléchargez le communiqué

Le désastre Blanquer continue. Après avoir supprimé près de 1800 postes pour la rentrée 2021, l’hémorragie continue pour la rentrée 2022 avec l’annonce de la suppression de 440 nouveaux postes. Depuis l’arrivée de Jean-Michel Blanquer à la tête du ministère de l’éducation nationale en 2017, ce sont pas moins de 7900 suppressions de postes qui ont été décidées. Dans l’académie de Strasbourg cela se traduira par la suppression de 15 postes dans les collèges et les lycées après les 43 supprimés pour la rentrée 2021.

Dans son édition du jeudi 16 décembre, les Dernières nouvelles d’Alsace se sont fait l’écho des annonces ministérielles en annonçant la création de 55 postes (22 dans le premier degré et 33 dans le secondaire). Il ne s’agit pas de postes mais de « moyens d’enseignements » qui seront occupés par des contractuels, titulaires ou non d’un master MEEF, ou des recalés des concours de l’enseignement, que l’on jugera finalement aptes à enseigner mais sans le statut de fonctionnaires. Cette annonce en trompe l’oeil, constitue une nouvelle attaque contre le service public d’éducation.

A nouveau les personnels devront assumer des heures supplémentaires et verront leurs conditions de travail se dégrader davantage. Depuis le début de la crise sanitaire le ministre Blanquer n’est pas à la hauteur de l’enjeu. Il refuse d’entendre les revendications des personnels et des organisations syndicales, dont Sud éducation, qui exigent la mise en place d’un plan d’urgence avec des ouvertures massives de postes.

Sud éducation Alsace soutiendra toutes les mobilisations décidées à la base par les collègues.


Publications

Derniers articles publiés

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur

Sur le Web

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes">23 janvier - VISA et ACRIMED : journée débats le 12 février sur les médias et l'extrême-droite

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes">23 janvier - CGT Marne : Rassemblement à Reims le 4 février contre l'extrême-droite

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes">23 janvier - La Horde : cartographie de l’extrême-droite en France mise à jour

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes">9 janvier - Communiqué de Solidaires et de syndicats polonais : En Pologne, en France et ailleurs, le syndicalisme combat l’extrême droite !

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes">9 janvier - Toulon : soirée/débat de la CODEX 83 sur l'extrême-droite contre les droits des femmes

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes">9 janvier - VISA 34 : Faits et méfaits de l'extrême droite dans le 34 - novembre et décembre 2021

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes">9 janvier - Motion du SYNPTAC-CGT au 14ème congrès à Paris du 28 au 30 novembre 2021

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes">9 janvier - Etats-Unis : Le syndicat des infirmières NNU salue la condamnation des meurtriers racistes d’Ahmaud Arbery

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes">Décembre 2021 - Lettres d'infos antifascistes de l'inter-orga de l'Isère - N°1 et 2

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes">Décembre 2021 - Communiqué Fédération CGT des Services Publics contre l'attaque des locaux de la CGT de Bordeaux Métropole par l'extrême-droite