Communiqué de presse Intersyndicale : collège de Bourtzwiller

lundi 11 juillet 2022
par  sudeducationalsace
popularité : 0%

Une intersyndicale, composée de trois organisations représentatives (SNES-FSU, Sud Éducation et CGT Éducation), s’inquiète de la situation au collège de Bourtzwiller à Mulhouse.

Le nombre d’arrêts maladie mais aussi celui de mutations sont des ndicateurs d’un climat très dégradé dans l’établissement. Les personnels et les rganisations syndicales, alertent depuis deux ans sur la souffrance au travail et le éveloppement de risques psycho-sociaux. La médecine de prévention a confirmé ce onstat dans un courrier de février 2021 adressé au rectorat.

De son côté, l’administration a diligenté dans un premier temps ce qu’elle a considéré comme une enquête administrative puis une enquête 360° dont les constats ne sont pas intégralement partagés. Force est de constater que pour l’instant rien n’a permis d’apaiser la situation et qu’en cette fin d’année scolaire, le malaise est profond, ce que nous avons pu constater lors d’une heure d’information syndicale à laquelle a participé une large majorité des enseignant·e·s de l’établissement.

C’est avec la volonté de sortir de cette crise que les organisations syndicales ont rencontré dans le cadre d’une audience les représentants du rectorat. À la suite de cette audience, l’ensemble des collègues de l’établissement a été destinataire d’un courrier de la DSDEN (Direction des services départementaux de l’Éducation nationale) du Haut-Rhin.
Si ce courrier manifeste une forme de bienveillance et de reconnaissance du travail réalisé par les collègues, l’intersyndicale ne pouvait que s’alarmer d’y lire que :
« certaines situations individuelles [...] pourraient prendre dans certains cas, une dimension disciplinaire, mais elles sont très limitées et ne doivent pas vous inquiéter à titre personnel » et ce d’autant plus que, dans le même temps, une collègue s’était vu imposer une mutation dans l’intérêt du service et que trois collègues étaient convoqués à la DSDEN du Haut-Rhin quelques jours plus tard.

Même si ces derniers entretiens n’ont donné lieu à aucune sanction formelle, l’intersyndicale reste vigilante et témoigne de son soutien aux collègues du collège de Bourtzwiller. Surtout, restant attachée à la qualité du service public et aux conditions de travail des personnels, elle attend que des solutions soient trouvées propres à restaurer la confiance de tous les personnels pour engager une nouvelle année plus sereine au bénéfice de la réussite de tous les élèves.


Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur